Les résultats de l’ouverture du marché des jeux en ligne

L’ARJEL instaure depuis quelques années sa place auprès des sites de jeux en ligne. En tant que première entité responsable de la délivrance de licence, l’établissement passe au peigne fin la situation de chaque site de jeux virtuels.

Aujourd’hui, ils sont 35 sites à bénéficier du document légal pour la diffusion de jeux en ligne, tel que Betclic, Betflag et d’autres. Les 20 autres sont encore en passe de règlementation.

Les activités les plus proposées par ces sites désormais légaux concernent en grande partie le poker en ligne pour les 25 sites licenciés, les paris sportifs à partir de 15 de ces établissements et les paris hippiques.

betflag

Avant le 30 décembre 2010, les joueurs qui ont créé un compte auprès des sites légaux ont répondu présents en engrangeant un total de 2,1 millions de comptes actifs mis en place. Ce nombre a concerné l’ensemble des opérateurs ainsi que tous les types de secteur de jeux en ligne.

En tout, plus de 500 000 nouveaux joueurs arrivaient sur les sites de jeux par semaine. Ils apprécient tout particulièrement les sites en « .fr » en rassemblant environ 2,9 millions de joueurs pendant l’année 2010 après que le marché des jeux en ligne ait été ouvert.

cote-betclic

La participation des joueurs aux jeux en ligne est cependant variable d’un secteur à un autre. En effet, d’après les chiffres, il a été démontré que les paris sportifs regroupaient un nombre important de joueurs. Le football est particulièrement prisé par les joueurs car cette discipline sportive regroupe près de 62 % du total des joueurs. Le tennis en compte 23 % tandis que le basket touche les 6%. Les joueurs apprécient également les paris en direct puisque 50% des mises concernent ce type de pari. En tout, les paris sportifs auront engrangé plus de 450 millions d’euros depuis leur création pour une mise moyenne de 7,5 euros.

En ce qui concerne les paris hippiques, ils concernent le même total de mises avant 2010. Les parieurs misent cependant environ 4 euros sur les paris.

Le poker reste la première activité de jeu que les joueurs préfèrent. Effectivement, ce jeu de cartes a engrangé plus de 3,7 milliards d’euros de mises avant 2010. Les joueurs apprécient particulièrement cette activité pour son taux de recyclage des mises beaucoup plus appréciable par rapport aux autres activités de jeux en ligne.

D’après ces quelques chiffres, le secteur des jeux en ligne est encore en plein développement.

Comments are closed.